• Pierre-JosĂ© Billotte nouveau prĂ©sident de 3i3S basĂ© Ă  Toulouse Aerospace. DR
Publié le 

Pierre-José Billotte vient d’être nommé président de 3i3s-Europa et succède à Philippe Boissat qui était président depuis quinze ans. Institution internationale à but non lucratif, 3i3s a été créée en 2005 et est basée à Toulouse Aerospace. Elle se consacre aux applications spatiales (aerospace) sur le continent Européen et se caractérise par ses actions spatiales et aéronautiques de networking en rassemblant plus de 3 000 membres et sympathisants. Elle agit aussi en matière d’éducation en collaborant avec plus de 25 grandes écoles et universités et dans l’humanitaire en lien avec une trentaine d’ONG et d’associations humanitaires ou sociales. La structure travaille aussi en lien avec ses homologues africaines et américaines 3i3s-Africa & Middle East et 3i3s America.

Pierre-josé Billotte q débuté sa carrière dans l’innovation au sein d’une jeune entreprise innovante d’électronique. Au cours des quinze dernières années, il se consacre à l’industrie du cloud computing et à l’espace. Il cofonde une nouvelle société de Cloud Broker dans le domaine de la cyber-sécurité en mode Cloud pour les entreprises, fonde en parallèle la confédération européenne Eurocloud qu’il préside pendant trois ans, et pendant plus de dix ans EuroCloud France qui fédère les principaux acteurs de la révolution Cloud Computing en France.

Mission : envoyer un inconnu dans l’espace

A ce titre, il recevra l’Award de l’Internet en Allemagne. En parallèle, membre de la Mars Society US, il publie deux ouvrages consacrés à l’espace, un essai Nous deviendrons immortels (2009) étudiant le lien spécifique qui lie la culture de science-fiction et la conquête spatiale américaine (2009), et Le destin extraordinaire de François-Victor Arcadius (2020), un roman d’aventures initiatique se passant dans l’environnement spatial américain sur le thème de l’établissement d’une future société multi-planétaire. Il publie en 2020 une tribune majeure aux Echos sur le New Space, et fonde le New Space Club, une initiative développée au travers des réseaux sociaux pour promouvoir la nouvelle économie spatiale largement fondée sur le numérique. « Je souhaite mettre mon mandat 3i3s-Europa sous le signe de l’action en ligne avec les grandes évolutions spatiales du moment, et en premier lieu au service du développement de la culture spatiale en France en lançant un programme novateur qui visera à envoyer une Française ou un Français inconnus dans l’espace. Et naturellement du New Space français. »